Défis et opportunités pour le nouvel expert-comptable

by Eline Swolfs
Défis et opportunités pour le nouvel expert-comptable

Dans un monde des entreprises en pleine évolution, les clients attendent de leur expert-comptable qu’il réagisse vite, mais aussi qu’il les conseille et les soutienne par des idées en temps réel. Dries Potteau explique comment le nouvel expert-comptable peut répondre à ces besoins.

De nouveaux défis

Beaucoup de choses changent dans les entreprises et, par conséquent, dans la comptabilité également. “La comptabilité robotisée continue de s’imposer : les entreprises scannent leurs factures elles-mêmes, et la lecture des notes de frais se fait automatiquement. L’IA et le machine learning ont fait leur entrée : les factures sont reconnues automatiquement, des vérifications logiques sont effectuées, et ces programmes logiciels deviennent en outre de plus en plus intelligents à mesure qu’ils travaillent et apprennent. La communication entre l’expert-comptable et le client se fait en outre de plus en plus souvent par le biais d’outils tels que Yuki, Clearfacts, CaseWare… Même si le contact personnel reste important, surtout dans les PME.”

Selon Dries Potteau, le défi des experts-comptables consiste à ne pas laisser les arbres cacher la forêt. “Ils doivent savoir à quoi servent les différents outils logiciels, comment interagir avec eux et, surtout, quel outil est le plus intéressant pour quel client.”

De plus, les clients aussi ont désormais d’autres exigences vis‑à‑vis de leur expert-comptable. Ils attendent de lui qu’il pense avec leur entreprise et les conseille avec beaucoup de savoir-faire. “L’aspect humain reste capital à cet égard : la comptabilité est et reste une question de confidentialité et de confiance. »

“Les experts-comptables doivent bien savoir à quoi servent les différents outils logiciels, comment interagir avec eux et, surtout, quel outil est le plus intéressant pour quel client. »

Les avantages pour l’expert-comptable

Bien que les défis à relever soient de taille, Dries Potteau voit également de nombreuses opportunités pour les experts-comptables. “Ils sont moins occupés par des tâches basiques telles que la saisie de données et ont donc plus de temps pour suivre les résultats de l’entreprise, établir des rapports financiers et donner des conseils proactifs. Le client peut ainsi comprendre ses chiffres plus vite – quasiment en temps réel – et prendre des décisions commerciales fondées. À cet égard, son expert‑comptable est son consultant, sa personne de confiance. L’automatisation et la numérisation offrent en outre aux experts‑comptables la possibilité de s’intéresser de façon approfondie à certains secteurs.”

Relation entre expert-comptable et gouvernement

“Au sein du gouvernement, la numérisation progresse petit à petit, mais dans l’industrie, la demande et le besoin en numérisation des processus va beaucoup plus vite”, affirme Dries Potteau. Pourtant, selon lui, toutes les formes de numérisation ne présentent pas le même intérêt.

Prenons l’exemple de l’Italie, où le rôle de l’expert-comptable a été réduit et où les entreprises doivent directement télécharger toutes leurs factures sur la plateforme du gouvernement, où la TVA est calculée de façon entièrement automatique. “Mais le gouvernement ne dispose pas de toutes les informations relatives à l’ensemble des règles de déduction de la TVA qui s’appliquent aux entreprises et aux indépendants. C’est pourquoi il fait un calcul erroné dans 30 à 40 % des cas. Corriger cette situation nécessite beaucoup de temps des comptables et du gouvernement, et on ne parle même pas des revenus qui échappent à ce dernier. Pour résumer, la numérisation du gouvernement, d’accord, mais il faut procéder intelligemment.”

Envie d’en savoir plus ?

Envie d’une comptabilité plus efficace à l’avenir et de rester la personne de confiance de vos clients ? Découvrez une nouvelle façon de travailler pendant les formations Comptabilité : formation de base et Comptabilité : de l’initiation à la maîtrise.

Biografie

Dries Potteau est comptable-consultant fiscaliste chez Deloitte Private. Il accompagne les PME et les entreprises familiales depuis dix ans par le biais de conseils en matière de comptabilité, de fiscalité et de stratégie ainsi que dans les domaines financier et juridique. Outre sa fonction de conseiller avisé, il est également professeur dans des hautes écoles, et dispense des formations internes et externes.

Également intéressant pour vous