Les 6 rôles d’un analyste dans un environnement agile

by Elke De Wit
Les 6 rôles d’un analyste dans un environnement agile

Il est plus difficile de définir clairement le rôle d’un analyste au sein d’un environnement agile. Auparavant, l’analyste établissait les exigences au début du processus de développement d’un système. Dans un scrum, cependant, on ne retrouve que trois rôles : Product Owner, Scrum Master et développeur. Comme toujours dans un environnement agile, le meilleur rôle à adopter par un analyste dépend de la situation. C’est pourquoi nous listons ci‑dessous les 6 rôles les plus fréquents.

1. L’analyste dans une équipe de préparation de projet

Dans des environnements hybrides (mi-agile, mi-cascade), il peut arriver que des exigences soient préalablement établies en vue d’obtenir l’approbation du projet. À cet égard, un analyste ou une équipe d’analystes peut préparer le lancement du projet. La direction des projets et les éventuels accords passés avec des fournisseurs externes se déroulent alors toujours selon le modèle à prix fixe traditionnel.

2. L’analyste comme Product Owner

Le Product Owner est responsable des exigences, il paraît donc logique qu’un analyste puisse endosser ce rôle. Attention, un Product Owner assume de nombreuses responsabilités supplémentaires. Il doit par exemple vérifier que le système réponde aux besoins de l’utilisateur ou que les objectifs de l’entreprise soient réalisés tout en conservant un retour sur investissement positif. En tant que Product Owner, il est donc important de faire preuve de suffisamment d’autorité et de pouvoir de décision.

3. L’analyste dans l’équipe d’un Product Owner

Lorsque le temps fait défaut, un Product Owner peut déléguer un certain nombre de tâches, opérationnelles de préférence. Les analystes peuvent alors faire partie d’une équipe de support pour aider à la gestion du backlog et l’organisation des user stories. Le Product Owner reste cependant en charge de la prise de décisions importantes et de la priorisation du product backlog. Il reste ainsi activement impliqué dans l’équipe de support des analystes.

4. L’analyste dans une équipe de préparation de sprint

Une équipe d’analystes peut se charger d’établir les exigences, par exemple lorsque le Product Owner n’est pas en mesure d’assumer cette responsabilité. Préparer les sprints, organiser les user stories, définir les epics… Il est même possible, en concertation avec les intervenants, d’assurer la priorisation du product backlog. À cet égard, les user stories font office de contribution pour le product backlog refinement. Celles-ci peuvent cependant aussi être directement transmises à l’équipe de développement de sorte que cette dernière puisse travailler dessus plus rapidement. Veillez bien à ce que les intervenants commerciaux comme l’équipe de développement soient suffisamment impliqués, par exemple en organisant des refinement meetings collectifs.

5. L’analyste dans une équipe de développement multidisciplinaire

Faire partie de l’équipe de développement est un rôle qui convient parfaitement à un analyste pendant un scrum. Les membres de ce type d’équipes multidisciplinaires possèdent, à eux tous, toutes les compétences nécessaires. L’aptitude à établir des exigences est une qualité capitale, notamment si le Product Owner est inexpérimenté ou insuffisamment impliqué. Dans ce rôle, il est crucial de se présenter comme un membre à part entière de l’équipe, et non d’effectuer uniquement les tâches habituelles d’un analyste.

6. L’analyste comme Scrum Master

Un Scrum Master doit posséder certains soft skills spécifiques, ce qui fait d’un analyste la personne appropriée pour endosser ce rôle. Si vous souhaitez, en tant qu’analyste, vous concentrer davantage sur le coaching et laisser de côté le travail de fond relatif aux exigences, c’est un bon choix, voire une mission à plein temps au sein d’équipes agiles inexpérimentées. Il convient donc que chacun, tant au sein qu’en dehors de l’équipe, connaisse les principes agiles et en tienne compte dans ses actions. Pour ce faire, votre propre connaissance du travail agile doit être impeccable, et un peu d’expérience est également souhaitable.

Source : www.reaco.nl

Envie d’en savoir plus ?

Vous souhaitez avancer à travailler au sein d’un environnement agile et vous plonger dans les secrets de la méthode Scrum ? Pour tout savoir, suivez nos formations Certified Scrum Product Owner et Certified Scrum Master.

Également intéressant pour vous