Power BI : l’importance du lay-out et du storytelling dans vos rapports

by
Power BI : l’importance du lay-out et du storytelling dans vos rapports

Power BI vous permet de présenter vos données Excel dans un rapport attrayant. Grâce aux nombreuses fonctionnalités graphiques, vous pouvez présenter des tableaux de bord hauts en couleur. Ne succombez toutefois pas à la tentation de tomber dans l’excès. Vous devez tenir compte de plusieurs éléments pour atteindre votre but.

1. Le déroulement d’un projet Power BI

Commencez par identifier les besoins de l’entreprise. Le client est roi et lorsqu’il s’agit d’un projet interne, mettez votre propre organisation à la place du client. C’est en effet lui qui est maître de la réussite de vos projets et dans la plupart des cas, l’aspect technique de vos rapports ne l’intéresse pas.

Retravaillez ensuite votre ensemble de données, importez, combinez et façonnez les données, puis élaborez des calculs afin de créer vos tableaux de bord. Enfin, testez et validez les résultats avant de les présenter au public. Il est primordial dans ce cadre de veiller à la précision, à fournir les bonnes informations et au storytelling.

2. Précision

Le plus gros du travail consiste bien entendu à rassembler des données exactes, mais les tests et la validation sont tout aussi importants. Comme ces opérations se déroulent généralement à l’étape finale du projet, les échéances sont souvent serrées. Il est toutefois essentiel d’effectuer un nombre suffisant de tests et validations et de le faire convenablement.

3. Informations

Power BI vous permet d’optimiser votre business. Le but principal n’est donc pas d’étaler votre expertise technique. Raccrochez-vous aux besoins de l’entreprise. Par qui et de quelle manière votre rapport sera-t-il utilisé ? Quelles conclusions doit-on pouvoir tirer de votre rapport ? Votre tableau de bord doit répondre à ces besoins, sans que vos clients ne se perdent dans un dédale de tableaux et de données. Fournir les bonnes informations est donc crucial.

4. Storytelling

Les rapports sont toujours informatifs par nature. Dans le cas des BI, les clients doivent pouvoir identifier le statut de leurs activités. Les rapports doivent donc être établis de manière à guider le processus analytique du lecteur. C’est là que le storytelling vient à point nommé. L’objectif est de créer un flux naturel de réflexion, d’analyse et de déduction. Ces processus doivent s’intégrer harmonieusement dans vos tableaux de bord.

Comment procéder exactement ? Soulignez les éléments les plus pertinents, sans exagérer au niveau du lay-out. Ce dernier ne doit donc pas constituer une source de distraction. Tenez-vous en à votre but principal : guider l’analyse de l’utilisateur, pour lui permettre de tirer les bonnes conclusions.

Source : xylos.com

Envie d’en savoir plus ?

Vous souhaitez commencer à créer vos propres rapports ? Vous désirez tout savoir sur Power BI et doper vos connaissances en Excel ? Participez à notre Excel Experience Day pour acquérir une expérience en béton.

Également intéressant pour vous