Le bien-être au travail aux temps du corona: points d’attention pour le conseiller en prévention

by Audrey Van den Bempt

En tant que conseiller en prévention, vous avez l’habitude d’évaluer et d’anticiper les risques. Mais une menace invisible telle que le COVID-19 constitue une nouveauté pour tout le monde. Comment veiller au bien-être au travail (ou en télétravail) en ces temps difficiles ? Nous attirons votre attention sur quatre points importants.

Répertoriez les risques

En tant que conseiller en prévention, identifiez les risques liés au coronavirus, tant pour l’entreprise que pour l’ensemble des parties prenantes concernées, puis prenez des mesures pour atténuer ces risques. Il est plus important que jamais de disposer d’un plan de sécurité bien conçu : pour le personnel, les clients et les partenaires, mais aussi pour réagir face à une éventuelle cyberattaque.

Communiquez des informations claires

En dépit du caractère imprévisible du virus, l’évolution de la situation ces dernières semaines a mis en évidence l’importance d’une communication claire. Réveillez le Marc Van Ranst qui est en vous et donnez des informations claires et cohérentes à votre personnel, à vos clients et à vos fournisseurs au sujet de cette crise et des mesures que vous adoptez pour y faire face. Veillez à informer tous les acteurs concernés.

Prenez des mesures préventives

Votre entreprise est-elle une entreprise essentielle ? Consultez la nouvelle liste des entreprises essentielles ici.

Votre entreprise est essentielle ? Prenez les mesures nécessaires en matière d’hygiène et d’organisation.

  • Distance sociale de 1,5 mètre pour le personnel
  • Nettoyage des mains et mise à disposition du matériel nécessaire
  • Hygiène en cas de toux et d’éternuement
  • Désinfection régulière des surfaces et aération des pièces
  • Mesures concernant l’acheminement et le transport du matériel, des biens et des services
  • Mesures concernant l’accès aux locaux et restriction de l’utilisation des petits espaces
  • Identification des fonctions clés dans l’entreprise : continuent-elles de travailler, faut-il instaurer un système de shifts, ou doivent-elles travailler chez elles ?
  • Tenez compte des profils vulnérables
  • Faites des dépistages si nécessaire. Vous n’avez pas de test ? La VUB a créé un test en ligne qui donne une première indication quant au risque d’infection ainsi que des conseils.

Vous n’êtes pas une entreprise essentielle ? Alors, tous les travailleurs dont la fonction s’y prête doivent télétravailler. Si c’est impossible, le personnel doit se tourner vers le système de chômage technique. Les démarches ont été simplifiées en raison de la crise actuelle ; consultez notre blog « Les procédures de chômage temporaire fortement simplifiées » pour en savoir plus.

Établissez un plan de crise

Par prudence, vous avez tout intérêt à dresser un plan de crise reprenant toutes les mesures adoptées. Vosu trouverez une liste détaillée des mesures de prévention à prendre sur le lieu de travail dans ce document de l’Organisation mondiale de la Santé.

Envie d’en savoir plus ?

Vous souhaitez vous armer d’une stratégie claire pour faire face aux difficultés inattendues liées au coronavirus ? Assistez à notre webinaire ce jeudi : « Virus corona: situation actuelle et quelles mesures préventives pouvez-vous prendre ? » Vous bénéficierez ainsi, depuis chez vous, des informations les plus récentes et des conseils personnalisés de notre expert !

Également intéressant pour vous